Navigation
Select location
Imprimer

Oxygène transcutané - tcpO2

L'oxygène transcutané (tcpO2) mesure l'oxygène local dégagé par la peau au travers des capillaires qui reflètent l'état métabolique des membres inférieurs. Cette technique est particulièrement utile dans le diagnostic de la cicatrisation d'un plaie, la détermination du niveau d'amputation ou pour orienter le patient vers une thérapie hyperbare sous oxygène.

La tcpOfournit une information instantanée et continue sur la capacité du corps à fournir de l'oxygène au tissu. La valeur obtenue dépend de la quantité d'oxygène absorbée par le système respiratoire, de la capacité du sang à transporter l'oxygène et de l'état général du système circulatoire. La peau n'étant pas prioritaire dans l'ordre d'oxygénation de l'organisme, toute baisse est instantanément retranscrite.

 

Une électrode chauffe localement le tissu afin de créer une hyperémie qui augmente la pression en oxygène. La chaleur va également dissoudre la structure lipidique des cellules mortes kératinisées rendant la peau perméable à la diffusion du gaz.

L'oxygène transcutané est une notion différente de la pression artérielle en oxygène mesurée à l'aide d'oxymètres de pouls standards.

Les applications cliniques:
  • Détermination de l'oxygénation vasculaire périphérique
  • Quantification du degré d'ischémie
  • Détermination du niveau d'amputation
  • Évaluation des procédures de revascularisation
  • Sélection des patients potentiels pour l'oxygénothérapie hyperbare

Les mesures de tcpO2 nécessitent généralement deux ou trois sites afin d'obtenir une bonne image de l'oxygénation locale.

Interpréter les données

Les données obtenues ne sont pas toujours parfaites. Informations utiles dans l'interprétation des résultats.

Chaque patient est unique

"Pourquoi attendre 15 minutes afin d'obtenir une valeur d'examen stable en tcpO2 ?" La réponse est physiologique. L'électrode chauffe localement le tissu afin de générer une hyperémie locale. Chaque patient est unique. Le temps pour atteindre cette valeur basale varie donc d'un patient à l'autre. Certains patients peuvent atteindre une valeur stable après seulement 8 minutes quand d'autres nécessitent 15 minutes.

Le meilleur moyen est d'appliquer 10 à 15 minutes à tous les patients. L'examen est très visuel. Vérifier la stabilité de la courbe et et arrête l'enregistrement, dans le cas contraire prolonger l'enregistrement jusqu'à stabilisation. Il est toujours possible de terminer avant échéance ou de prolonger un enregistrement dans le logiciel de tcpO2 fourni par Perimed.

Maintenance

Un nettoyage ainsi qu'un changement de membrane régulier des électrodes est important. Vous en trouverez ci-dessous un résumé accompagné de la maintenance de base à réaliser.

Nous contacter

Merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.
Nous améliorons la qualité de vie depuis 1981

La société Perimed AB, fondée en 1981, propose des instruments, des logiciels ainsi que toute son expertise pour évaluer la microcirculation. Pour surveiller avec précision et quantifier la perfusion sanguine et l'oxygénation des tissus en temps réel, nous utilisons le laser Doppler, l'analyseur de contraste de granularité laser (LASCA) et l'oxygène transcutané (tcpO2 ou TCOM) . Le PeriFlux 5000 modulaire ainsi que le PeriFlux 6000, toute dernière génération des PeriFlux, sont des systèmes incontournables pour le diagnostic de l'artériopathie périphérique (AP) et de l'ischémie critique des membres inférieurs (CLI) ou encore pour l'évaluation du potentiel de cicatrisation de vos patients vasculaires. Notre système PeriCam PSI est un imageur de perfusion sanguine qui vous permettent d'analyser la distribution spatiale du flux microcirculatoire, par exemple pendant une dépression corticale envahissante.