Navigation
Select location
Imprimer

Oxymétrie transcutanée - tcpO2

L'oxymétrie transcutanée, tcpO2 ou TCOM, est une technique locale non-invasive mesurant la quantité d’oxygène diffusée depuis les capillaires à travers l'épiderme.

La TcpO2 fournit en continu des informations instantanées sur la capacité du système à amener l'oxygène jusqu'aux tissus. La valeur de la TcpO2 est fonction de l'absorption de l'oxygène dans le système respiratoire, du transport de l'oxygène dans le sang et de l'état général du système circulatoire. Le tissus cutané étant l'un des derniers éléments à être oxygéné, toute altération de la capacité de l'organisme à délivrer l'oxygène au tissu devient immédiatement visible,

D'un point de vue technique, l'électrode chauffe le tissu sous-cutané afin de créer une hyperémie locale qui intensifie la perfusion sanguine et augmente ainsi la pression de l'oxygène. En outre, la chaleur dissout la structure lipidique des cellules mortes kératinisées de l'épiderme, rendant ainsi la peau perméable à la diffusion de gaz. Au cours de son trajet, l'oxygène peut être consommé par les cellules si le métabolisme est élevé.

Important : La pression d'oxygène transcutané est différent de la pression artérielle d'oxygène mesurée à l'aide d'oxymètres de pouls standard.

Applications cliniques :

Le monitorage transcutané de l'oxygène et du dioxyde de carbone, initialement développé pour un usage néonatal.,est aujourd'hui devenu une mesure de routine dans plusieurs domaines cliniques, notamment :

  • Détermination de l'oxygénation vasculaire périphérique
  • Quantification du degré de l'artériopathie périphérique
  • Détermination du niveau optimal d'amputation
  • Évaluation de procédures de revascularisation
  • Sélection des candidats pour l'oxygénothérapie hyperbare et prédiction des patients qui ne répondront pas au traitement

Les mesures de TcpO2 nécessitent habituellement au moins deux ou trois sites pour fournir une image satisfaisante. L'image de l'oxygénation sera d'autant plus satisfaisante que le nombre de sites évalués sera important.

Diagnostic par tcpO2

L'oxygène transcutané (tcpO2 ou TCOM) est particulièrement utile pour déterminer le potentiel de guérison d'une plaie, le niveau d'amputation et l'éligibilité à l'oxygénothérapie hyperbare.

Nous contacter

Merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.
Nous améliorons la qualité de vie depuis 1981

La société Perimed AB, fondée en 1981, propose des instruments, des logiciels ainsi que toute son expertise pour évaluer la microcirculation. Pour surveiller avec précision et quantifier la perfusion sanguine et l'oxygénation des tissus en temps réel, nous utilisons le laser Doppler, l'analyseur de contraste de granularité laser (LASCA) et l'oxygène transcutané (tcpO2 ou TCOM) . Le PeriFlux 5000 modulaire ainsi que le PeriFlux 6000, toute dernière génération des PeriFlux, sont des systèmes incontournables pour le diagnostic de l'artériopathie périphérique (AP) et de l'ischémie critique des membres inférieurs (CLI) ou encore pour l'évaluation du potentiel de cicatrisation de vos patients vasculaires. Nos systèmes PeriScan PIM 3 et PeriCam PSI sont des imageurs de perfusion sanguine qui vous permettent d'analyser la distribution spatiale du flux microcirculatoire, par exemple pendant une dépression corticale envahissante.