Navigation
Select location
Imprimer

Ulcère du pied diabétique

Les ulcères du pied sont la principale cause d'amputation des membres inférieurs chez le diabétique. Plus d'un million de personnes atteintes de diabète perdent une jambe chaque année. 85% des amputations sont précédées d'un ulcère.

20 à 40% des soins de santé liés au diabète sont relatifs au pied diabétique. Il crucial de diagnostiquer et de traiter au plus tôt les plaies afin d'éviter des amputations et autres complications ainsi que de contrôler les coûts.

L'un ds facteurs les plus importants dans le cadre de l'issue du pied diabétique est l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI). 50% des patients diabétiques souffrent en effet d'AOMI. L'AOMI implique également le risque accru de maladie cardiovasculaire. 3-5

Diagnostiquer une AOMI (Artériopathie oblitérante des membres inférieurs) chez les patients diabétiques est difficile. Deux tiers des patients ne présentent pas de symptômes caractéristiques comme la douleur à la marche ou au repos. La Neuropathie réduit la perception de la douleur et peut même conduire à observer des pieds relativement chauds (atypique pour les pieds ischémiques) en raison de l'augmentation du débit sanguin du shunt artério-veineux. Beaucoup de patients atteints d'AOMI sont sédentaires et ne connaissent donc pas les symptômes typiques de la claudication. Les patients diabétiques ont souvent des artères incompressibles (Médiacalcose) qui faussent les valeurs d'Index de Pression de Systolique (IPS).

Les test vasculaires alternatifs objectifs comme la mesure de pression à l'orteil et la mesure de la pression d'oxygène transcutané (tcpO2) sont donc recommandés. 1-4


En savoir plus sur la mesure de pression à l'orteil
En savoir plus sur la tcpO2

Les ulcères du pied diabétique peuvent être classifiés comme suit:

•    Neuropathie
•    Ischémie
•    Neuroischémie

La prévalence des ulcères neuroischemic est à la hausse et, aujourd'hui, 50% de tous les ulcères du pied diabétique sont neuroischemic comparativement à 20-25% dans les années 1990.5


Une fois que le diagnostic de la maladie artérielle périphérique a été établi, une estimation du potentiel de cicatrisation aidera à identifier la meilleure stratégie de gestion pour chaque ulcère du pied diabétique. Aucun symptôme ou signe  spécifique d'AOMI ne permettra d'envisager de façon reproductible la cicatrisation d'un ulcère. Pour cette raison plusieurs sociétés savantes recommandent un test vasculaire objectif. Le groupe de travail international sur le pied diabétique indique par exemple que la pression à l'orteil >30mmHg, une tcpO2 >25mmHg ou un pression de perfusion cutanée (SPP:Skin Perfusion Pressure) >40mmHg augmenta les chances de cicatrisation. 3-5

En Savoir plus sur les recommandations sur l'AOMI

La gravité de la maladie artérielle périphérique n'est pas le seul facteur qui influe sur le résultat de la guérison. Une infection, la quantité de tissu perdu, la charge mécanique sur l'ulcère, les co-morbidités telles que l'insuffisance cardiaque et une maladie rénale en phase terminale sont également des facteurs influent. Différents degrés d'ischémie peuvent donc révéler critique en fonction de l'état global du membre. Par exemple, un patient diabétique avec un début d'AOMI mais un ulcère compliqué accompagné d'une infection pourrait bénéficier d'une revascularisation afin d'accélérer la cicatrisation de petites plaies ou d'une plaie plus importante.

PeriFlux 6000 - intelligence combinée

L'évaluation d'ulcère du pied diabétique est compliquée. Le PeriFlux 6000 permet une combinaison unique de tests vasculaires simultanés afin de s'assurer du diagnostic précis d'une maladie artérielle périphérique et de l'évaluation de la cicatrisation d'une plaie chez le patient diabétique.

Nous contacter

Merci de remplir le formulaire ci-dessous. Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.
Nous améliorons la qualité de vie depuis 1981

La société Perimed AB, fondée en 1981, propose des instruments, des logiciels ainsi que toute son expertise pour évaluer la microcirculation. Nous utilisons des laser Doppler, l'analyseur de contraste de granularité laser (LASCA) et l'oxygène transcutané (tcpO2 ou TCOM) pour le monitorage précis et la quantification de la perfusion sanguine et de l'oxygénation des tissus en temps réel. Les PeriFlux 5000 et PeriFlux 6000 sont des systèmes modulaires de dernière génération de la gamme PeriFlux. Ils offrent des solutions optimales pour le diagnostic de l'artériopathie périphérique (AP) et l'ischémie critique des membres inférieurs (CLI) ou pour l'évaluation du potentiel de cicatrisation des plaies chez les patients vasculaires. Notre système PeriCam PSI est un imageur de perfusion sanguine qui vous permettent d'analyser la distribution spatiale du flux microcirculatoire, par exemple pendant une dépression corticale extensive.